Le Juge William H. Sekule

République Unie de Tanzanie

Le 20 décembre 2011, le Juge Sekule a été élu par l’Assemblée générale au poste de juge du Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux, pour un mandat de quatre ans, qui a commencé le 1er juillet 2012.

En mars 2013, le Juge Sekule a rejoint la Chambre d’appel du Tribunal pénal international pour le Rwanda (le « TPIR ») ainsi que le Tribunal pénal international pour l’ex‑Yougoslavie à La Haye en tant que juge d’appel, poste qu’il a occupé jusqu’au 30 avril 2015.

Avant de rejoindre la Chambre d’appel, le Juge Sekule a siégé au TPIR de mai 1995 à mars 2013, à Arusha (Tanzanie).

Il a aussi présidé la Chambre de première instance II de juin 1995 à juin 1999, puis de nouveau de juin 2001 à mars 2013.

Le Juge Sekule est né en 1944. Avant de rejoindre le Tribunal, il a été magistrat, avocat général et procureur de la République au sein du parquet tanzanien de 1970 à 1979.

D’octobre 1979 à avril 1987, il a été Directeur du Ministère public de la République‑Unie de Tanzanie et, d’avril 1987 à juin 2004, juge à la Haute Cour de Tanzanie.

Entre 1978 et 1987, il a été membre du Conseil de la faculté de droit de l’Université de Dar es‑Salaam et de la Commission chargée de la police et des prisons.

Il a participé aux sixième et septième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants, à Caracas (Venezuela) en 1980 et à Milan (Italie) en 1985. En 1983, il a également pris part à la réunion préparatoire pour la région Afrique du septième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et le traitement des délinquants, à Addis‑Abeba (Éthiopie), réunion au cours de laquelle il a été élu Vice‑Président. Il a aussi participé aux trente‑neuvième (1983) et quarantième (1984) sessions de la Commission des droits de l’homme des Nations Unies à Genève en tant que chef adjoint de la délégation de la République‑Unie de Tanzanie.

Le Juge Sekule est titulaire d’un diplôme de droit de l’Université de Dar es‑Salaam de l’Université de l’Afrique de l’Est (1970).