Le Juge Liu Daqun

Chine

Le Juge Liu Daqun siège à la Chambre d’appel du Tribunal pénal international pour l’ex‑Yougoslavie (le « TPIY ») et du Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux. En 2015, il a été élu Vice‑président du TPIY. Nommé juge au TPIY par le Secrétaire général de l’ONU en 2000, il a été réélu par l’Assemblée générale en 2001 et 2004. De 2001 à 2005, il a été Président de la Chambre de première instance I du TPIY, saisie notamment des affaires Naletilić et Martinović, Blagojević et Jokić, et Halilović. Il est également membre de la Cour permanente d’arbitrage et de l’Institut de droit international.

Le Juge Liu siège depuis 2005 à la Chambre d’appel du TPIY et du Tribunal pénal international pour le Rwanda (le « TPIR »), qu’il a présidée dans le cadre des affaires Šainović et consorts (TPIY) et Gatete (TPIR). Il siège à la Chambre d’appel dans les deux affaires actuellement en cours devant le TPIY (Stanišić et Župljanin et Prlić et consorts).

Avant d’être élu au Tribunal, le Juge Liu a occupé plusieurs postes au sein du Ministère des affaires étrangères de Chine, puis a été nommé en 1999 ambassadeur de la République populaire de Chine en Jamaïque et représentant permanent de la République populaire de Chine auprès de l’Autorité internationale des fonds marins. Il a en outre été chef adjoint et négociateur en chef de la délégation chinoise à la Conférence de Rome sur la création de la Cour pénale internationale.

Universitaire de renom, le Juge Liu a été nommé en 1994 professeur de droit international à l’Université chinoise de droit et de sciences politiques et professeur au Centre de l’innovation coopérative et de la civilisation judiciaire de cette université en 2013. Il donne régulièrement des conférences sur le droit pénal international, en Chine et dans le monde entier. Le Juge Liu occupe des fonctions à la faculté de droit de l’Université de Wuhan (depuis 1997) et à l’Université des affaires étrangères de Chine (depuis 1998).

Le Juge Liu est également l’auteur de nombreuses publications sur le droit pénal international et sur le droit international humanitaire.