Le Juge Graciela S. Gatti Santana

Uruguay

Graciela Gatti Santana est née le 1er août 1964, à Montevideo (Uruguay).

Le Juge Gatti a obtenu un diplôme de notaire en 1987, puis d’avocat à la faculté de droit et de sciences sociales de l’Université de la République d’Uruguay (l’« UDELAR ») en 1988. Elle a en outre validé un cours de troisième cycle en argumentation juridique à l’Université d’Alicante (Espagne) en 2008.

De 1987 à 1992, le Juge Gatti a exercé en tant que notaire et avocate.

En juillet 1992, elle est entrée dans la magistrature et, depuis 1994, elle exerce les fonctions de juge près différents tribunaux dans plusieurs localités en Uruguay. De 2006 à 2008, elle a été appelée à siéger au tribunal pénal du 7e tour à Montevideo (capitale de l’Uruguay) et, en 2009, elle a été transférée au tribunal pénal spécialisé dans la lutte contre le crime organisé du 1er tour, créé au même moment.

En juin 2012, suite à une promotion, elle a été nommée à la Cour d’appel du 4e tour (compétente en matière civile), et enfin, en mars 2016, elle a été transférée à la Cour d’appel du 1er tour (poste actuel).

Graciela Gatti est professeure à la faculté de droit et de sciences sociales de l’UDELAR, où elle enseigne le droit international privé, ainsi qu’au Centro de Estudios Judiciales del Uruguay (école judiciaire), où elle a enseigné les droits de l’homme et où elle est actuellement chargée de différents cours de procédure pénale destinés aux juges.

Depuis 2015, elle est consultante à la Cour suprême de justice d’Uruguay dans le cadre du processus de mise en œuvre d’un nouveau code de procédure pénale.