Anciens hauts responsables

Ancien Procureur

Hassan Bubacar Jallow (Gambie)

Procureur du Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux du 1er mars 2012 au 29 février 2016. Né en 1951, en Gambie.

Hassan Bubacar Jallow, avocat gambien et juriste, a été nommé Procureur du Mécanisme par le Conseil de sécurité de l’ONU le 1er mars 2012, pour un mandat de quatre ans. Il a continué d’exercer parallèlement les fonctions de Procureur du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) jusqu’au 31 décembre 2015, poste qu’il occupait depuis 2003.

Né en 1951, Hassan Bubacar Jallow a entamé sa carrière juridique en 1976 en tant que magistrat au parquet général gambien, puis a été nommé Procureur général adjoint en 1982. Il a également travaillé comme juriste auprès de l’Organisation de l’unité africaine et a participé à la rédaction de la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples, adoptée en 1981. De 1984 à 1994, il a été Procureur général et Ministre de la justice en Gambie. De 1998 à 2002, il a siégé en tant que juge à la Cour suprême de Gambie.

En 1998, le Secrétaire général de l’ONU l’a chargé de mener une évaluation judiciaire du TPIR et du Tribunal pénal international pour l’ex‑Yougoslavie. Hassan Bubacar Jallow a aussi exercé diverses fonctions au sein du Commonwealth. Il a notamment assuré la présidence du Groupe de travail gouvernemental d’experts en droits de l’homme et a été membre du Tribunal arbitral du Secrétariat du Commonwealth. Avant qu’il devienne Procureur du TPIR, le Secrétaire Général de l’ONU l’avait nommé, en 2002, juge de la Chambre d’appel du Tribunal spécial pour la Sierra Leone.

Hassan Bubacar Jallow a étudié le droit à l’Université de Dar es Salaam, en Tanzanie (1973), à la Nigerian Law School, au Nigéria (1976) et à la University College de Londres, au Royaume-Uni (1978). Il maîtrise parfaitement l’anglais et le français, et est l’auteur d’une série de publications portant notamment sur des questions relatives au droit pénal international, au droit international public, aux droits de l’homme, ainsi qu’à la paix et à la justice internationales.

Hassan Bubacar Jallow a été nommé Commandeur de l’Ordre national de la République de Gambie.

Ancien Greffier

John Hocking (Australie)

John Hocking est Greffier du Tribunal pénal international pour l’ex‑Yougoslavie (le « TPIY ») depuis 2009. Il a dans le même temps exercé les fonctions de greffier du Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux (le « Mécanisme »), du 10 janvier 2012 au 31 décembre 2016.

Le Secrétaire général de l’ONU a nommé John Hocking Sous‑Secrétaire général, Greffier du TPIY, pour deux mandats successifs, une première fois le 15 mai 2009, et une deuxième fois le 15 mai 2013. Il l’a également désigné comme premier greffier du Mécanisme le 10 janvier 2012, lui confiant ainsi la tâche de mettre sur pied cette nouvelle institution. Jusqu’à la fin de l’année 2016, John Hocking a exercé en même temps les fonctions de greffier du TPIY et de greffier du Mécanisme.

John Hocking est depuis longtemps fonctionnaire du TPIY, puisqu’il a rejoint l’institution en 1997. Il a exercé les fonctions de greffier adjoint de décembre 2004 à janvier 2009, lorsqu’il est devenu Greffier par intérim. Avant d’exercer ces fonctions, il a été juriste hors classe pour les Chambres d’appel du TPIY et du Tribunal pénal international pour le Rwanda. Il a commencé à travailler au TPIY en tant que juriste pour le premier procès du TPIY visant plusieurs accusés, le procès Čelebići.

John Hocking a acquis plus de 25 ans d’expérience en tant que juriste, tant au niveau national qu’international. Il a travaillé pendant cinq ans en tant que juriste et conseiller pour les politiques à l’Organisation de coopération et de développement économiques (l’« OCDE »), à Paris. Il a également exercé les fonctions suivantes : conseiller juridique et de politique générale pour le Special Broadcasting Service, le service multiculturel national de radiodiffusion et de télévision du Gouvernement australien ; conseiller juridique et de politique générale pour des avocats spécialisés dans les droits de l’homme et le British Film Institute, à Londres ; assistant juridique de Michael Kirby, ancien Président de la Cour d’appel et juge de la Haute Cour d’Australie ; et conseiller juridique à la Australian Film Commission.

John Hocking a été avocat au Lincoln’s Inn de Londres et avocat/juriste conseil à la Cour suprême de Victoria et de Nouvelle‑Galles du Sud (Australie). Il est titulaire d’une maîtrise en droit, obtenue avec mention à l’Université de Londres (London School of Economics and Political Science), d’une licence en droit de l’Université de Sydney et d’une licence en sciences (physiologie et biochimie) de l’Université Monash à Melbourne (Australie).

John Hocking est l’auteur de nombreuses publications, notamment dans le domaine du droit international humanitaire et du droit pénal international. Il parle l’anglais et le français.

Il est né le 6 août 1957 à Melbourne (Australie).