Le Président du Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux (le « Mécanisme »), le Juge Theodor Meron, a reçu la croix d’officier de l’ordre du Mérite de la République de Pologne, lors d’une cérémonie organisée aujourd’hui à l’ambassade de la République de Pologne à La Haye.

En acceptant cette distinction, le Président Meron a exprimé sa profonde gratitude au Président et au Gouvernement de la République de Pologne pour cet honneur qui lui est rendu en reconnaissance de sa contribution au développement du droit international humanitaire et au droit pénal international. « Je ne considère pas que cette distinction m’ait été accordée à titre purement personnel. J’estime plutôt qu’elle reflète l’attachement du pays qui m’a vu naître à un principe auquel, je crois, nous tenons tous : l’état de droit. »

Après la cérémonie, le Président Theodor Meron a prononcé une allocution sur l’avenir de la justice pénale internationale au cours de laquelle il a passé en revue les défis qu’elle doit relever aujourd’hui et il a donné quelques suggestions en vue de soutenir les efforts déployés dans le monde, en vue de l’établissement plus circonstancié des responsabilités. « Le moment est venu de prendre des mesures concrètes afin de promouvoir l’établissement des responsabilités à l’échelle nationale, régionale et internationale ainsi qu’au sein d’un large éventail d’instances. Je suis convaincu que nous pourrons ainsi combler l’écart entre, d’une part, les importantes avancées normatives et rhétoriques de ces dernières années et d’autre part, les résultats concrets que nous avons obtenus en matière de lutte contre l’impunité », a conclu le Président du Mécanisme.

L’ordre du Mérite est une distinction attribuée aux ressortissants étrangers et aux citoyens polonais résidant de manière permanente à l’étranger qui se sont distingués par leur contribution à la coopération internationale et au renforcement des liens entre la République de Pologne et d’autres nations et pays.

Le Président de la République de Pologne, de sa propre initiative ou sur proposition du Premier Ministre ou du Ministère des affaires étrangères, remet les insignes de l’ordre du Mérite.