Au cours du mois de mai 2017, le Mécanisme pour les Tribunaux pénaux internationaux (le « MTPI » ou « Mécanisme ») a accueilli quatre manifestations organisées en collaboration avec le Conseil international des archives (l’« ICA ») dans ses locaux, à Arusha : la Conférence annuelle de la Section des organisations internationales de l’ICA accompagnée d’un atelier technique ; la réunion du Comité exécutif de l’ICA ; la réunion de la Commission du programme de l’ICA ; et un atelier de formation à la gestion des archives. Créé en 1948, l’ICA est une organisation dont l’objectif est la gestion efficace des archives et la conservation, le traitement et l’utilisation du patrimoine archivistique mondial. En tout, près de 200 participants ont assisté à ces rencontres qui se sont tenues du 8 au 19 mai 2017.

La Section des organisations internationales de l’ICA réunit des professionnels des archives représentant des organisations du monde entier. Sa conférence annuelle de trois jours, accompagnée d’un atelier technique, s’est déroulée du 8 au 10 mai 2017. Plus de 40 délégués internationaux étaient présents, mais des dizaines d’autres personnes, de par le monde, ont pu suivre les travaux diffusés en direct sur Internet.

Sous la direction du Comité exécutif, la Commission du programme de l’ICA encadre les groupes d’experts de l’ICA, les projets et les programmes. Sa réunion annuelle a eu lieu les 15 et 16 mai 2017. Dans le cadre de son Programme Afrique, et en coopération avec les Archives nationales de Tanzanie, un atelier a réuni, le 17 mai, plus de 70 fonctionnaires tanzaniens responsables des archives et de la tenue de dossiers.

Le MTPI a adopté la Déclaration universelle de l’ICA sur les archives, qu’il a fait traduire en kinyarwanda, bosniaque/croate/serbe et Kiswahili. Le MTPI soutient aussi activement le Programme pour l’Afrique de l’ICA, une initiative dont l’objectif, au cours des cinq prochaines années, est de mieux faire connaître, les archives en Afrique et d’améliorer l’enseignement scolaire et universitaire, sur l’ensemble du continent, pour les étudiants et les professionnels du secteur.